Catherine SILVANT, Maître Reiki enseignant
Thérapeute - Soins et Formations

L'Aromathérapie : se soigner avec les plantes

L’aromathérapie est souvent associée à la cosmétologie, c’est pour cette raison que cette spécialité est plutôt méconnue du grand public.

Dès l’Antiquité, les plantes aromatiques étaient utilisées pour embaumer les corps évitant ainsi la prolifération des germes.

Depuis des siècles, les plantes et les huiles essentielles qu’elles contiennent ont prouvé leur efficacité.

L’homme s’est intéressé aux vertus des plantes et en a extrait les principes actifs pour se soigner.

De tout temps les êtres humains ont cherché à conserver et à transporter les plantes. Actuellement l’extraction à la vapeur d’eau dans des alambics est la technique qui permet d’obtenir le plus de principes actifs.

 

Le Dr Jean Valnet, médecin et chirurgien des armées, a démontré les pouvoirs thérapeutiques des huiles essentielles en les utilisant pour traiter les plaies des blessés.

Il a contribué à faire connaître l'aromathérapie en participant à de nombreuses conférences.

Il disait :

« La médecine préventive habituelle qui consiste à droguer et à piquer les biens portants avec des produits dont on ne sait le devenir est une aberration. Seule est efficace la transformation du terrain avec des moyens non toxiques.

Parmi ces moyens ont été, sont et resteront à la toute première place, les plantes et les essences aromatiques. »

Les huiles essentielles : de véritables
médicaments, sans les effets secondaires.

Aromathérapie

 La prise d’antibiotiques induit toujours une modification de la flore intestinale avec souvent l’apparition de mycoses suite à la destruction des bactéries saprophytes. Les substances annexes que contiennent les huiles essentielles évitent ces effets secondaires.

Les huiles essentielles sont composées de multiples molécules.

Antiseptiques, bactéricides, fongicides, immuno-stimulantes, elles sont de véritables médicaments.

Ces remèdes naturels doivent être utilisés avec discernement. Il est indispensable d’en connaître la composition, les contre-indications, les effets.

Les plantes font partie de notre environnement pour notre plus grand bien. Il est impensable de les reléguer dans un rôle secondaire. Le monde végétal est en étroite relation avec le monde animal. L’osmose incontestable qui en découle est indispensable pour la survie de toutes les espèces sur cette terre.